Aqueuses pensées

116 cm x 81 cm

Peinture sur toile sur chassis

Peinture aérosol, acrylique, Posca.

2019

 

Alors que notre génération menace aujourd’hui la biodiversité et le futur des générations à venir en mettant en danger un bien aussi essentiel que l’eau, j’ai choisi de réaliser ce portrait de femme pensive pour permettre une plongée dans ces réflexions. Je les ais illustrées grâce à une mise en abîme des Grands moulins de Pantin, bâtiment représentatif de la ville où je vis, et qui symbolise pour moi l’adaptation de l’homme, de son rapport à l’eau. Ayant eu une utilité importante pour la vie économique à travers la minoterie et le transport, l’eau et le canal représentent aujourd’hui pour moi des enjeux importants de préservation, de retour de la biodiversité, symbolisée ici par un oiseau. Le héron s’échappe de ces pensées, peut-être, espérons-le pour répandre cette idée au fil de ces migrations..